vico magistretti

Vico Magistretti

1920, Mailand

Vico Magistretti fait figure de modèle pour les designers italiens. Il termine ses études d’architecture en 1945. C’est à la fin des années 50 qu’il crée la chaise Carimate (pour Cassina) en bois rustique avec un socle en fibre végétale. Il devient le maître incontesté de la forme épurée. Dans les années 60, Magistretti expérimente un nouveau matériau : le plastique. Il réussit à créer un siège de plastique élégant, la chaise Selene, encore fabriquée aujourd’hui. Ses réalisations principales sont : la lampe Eclisse (1965), le canapé Maralunga (1973), la lampe Atollo (1977), le canapé capitonné Sindbad (1981) et la chaise Maui (1997). Depuis le milieu des années 80, Magistretti marque fortement la collection de De Padova. Il est édité également chez d’autres maisons : Artemide, Cassina, B & B Italia, Fritz Hansen, Flou, O-Luce et Kartell notamment. Comblé par le design, Magistretti n’en reste pas moins architecte dans l’âme. Il mène ses deux activités de front depuis les années 50. Magistretti a remporté par trois fois le Compasso d’oro (1967, 1979 et 1995).